L’association « 17 octobre 1961 : contre l’oubli » milite pour la reconnaissance, par les autorités politiques françaises, du 17 octobre 1961, date à laquelle une manifestation organisée dans Paris a été violemment réprimée par la police faisant, selon les chiffres officiels, une quarantaine de morts.