L’immigration turque en Europe constitue la dernière vague de migration officielle des Trente Glorieuses. La signature de la convention de main-d’œuvre entre la France et la Turquie le 8 Avril 1965, à la demande du patronat français, a marqué le début de l’émigration turque. Cette immigration, estimée à l’époque à environ 100 000 travailleurs, a atteint son intensité maximale dans les années 1970. Il s’agissait notamment d’une migration d’origine rurale. En France, la population turque est principalement concentrée en Alsace, en Lorraine, dans la région parisienne et lyonnaise. Mais depuis de nombreuses années, cette population a largement diversifié son implantation en France.

Pour constituer la mémoire de cette immigration, l’association Square des Cultures fait appel à l’envoi de photos, vidéos, lettres, ainsi que tous documents administratifs, relatifs à l’époque de l’arrivée des premiers immigrés turcs en France.

L’association a également mis en place, dans différentes communes, des ateliers vidéo pour les adolescents de 12 à 17 ans. Ces jeunes, avec l’aide d’un professionnel de la vidéo, sont chargés de recueillir eux-mêmes les témoignages de leurs aînés. L’ensemble des ces vidéos viendra s’ajouter aux éléments collectés (photos, documents) en vue de la constitution de la mémoire de ces ainés.

>> Site de l’association Square des cultures

Repères
Square des cultures
86 rue de Reuilly
75012 Paris
contact[a]squaredescultures.fr