Les membres de l’AEMI provenant de plusieurs champs disciplinaires et s’intéressant à différents aspects des migrations, les communications pourront couvrir un large spectre de questions historiques et de problèmes contemporains comme par exemple l’identité, les migrations intra-européennes et les mobilités en temps de crise, les politiques migratoires, les études des migrations mais également des bonnes pratiques développées autour de ces questions.

>> Téléchargez l’appel à contribution (en anglais)

Pour candidater, il faut rédiger en anglais une proposition (maximum 300 mots) accompagnée d’une courte biographie (maximum 200 mots). Les documents sont à envoyer avant fin 15 février 2015 à redazione[at]altreitalie.it