Alors que l’actualité place le durcissement des politiques migratoires au cœur des enjeux sociétaux, le séminaire annuel du réseau Migrations propose de se pencher sur le couple « Humanité/Fermeté » et ses échos, pour relire le concept de frontière. L’objectif est de questionner l’articulation entre, d’un côté, des acteurs et des discours prônant l’ouverture des frontières et, de l’autre, des politiques migratoires de plus en plus strictes, justifiant la fermeture. Dans ce cadre, c’est le spectre large des dimensions à la fois spatiales, territoriales, mais aussi juridiques ou encore culturelles de la frontière qui pourra faire l’objet d’éclairages issus de différentes disciplines lors de ce séminaire.

Cette perspective de discussion s’articulera autour de trois axes principaux : les discours, les dispositifs, et les méthodes pour les analyser.

L’appel à contribution s’adresse aux jeunes chercheuses et chercheurs. Pour participer, il faut faire parvenir sa proposition, avant le 6 avril prochain, en un seul fichier pdf, à l’adresse suivante : resmig.seminaireannuel5[at]gmail.com​ avec les éléments suivants :
– l’axe retenu pour intervenir, sachant qu’il est possible de proposer une intervention s’inscrivant de façon croisée dans plusieurs axes
– le titre de la proposition
– le type de communication (communication classique, poster ou autre, vidéo par ex.)
– un résumé de 500 mots max. de la proposition de communication
– un court CV (comprenant nom, prénom, coordonnées précises, statut, organisme d’affiliation,adresse, numéro de téléphone portable obligatoire, adresse mail et intérêts de recherche)

Les résultats de la sélection seront indiqués à partir du 30 avril 2018.

>> En savoir plus