Créée en 2016 à Amsterdam, Memory Studies Association (MSA) s’attache à faire reconnaitre les Memory studies comme un champ de recherche primordial dans l’appréhension des mémoires dans les domaines public et privé. Pour cela, MSA souhaite créer un forum central de développement, de discussions et d’échanges d’idées autour du caractère interdisciplinaire des memory studies.

Cette année, la conférence souhaite prolonger le travail commencé à Amsterdam et s’attachera à définir la « troisième vague » des memory studies. Les problématiques soulevées seront les suivantes : Comment les memory studies peuvent continuer à conceptualiser le caractère mouvant et transnational de la mémoire collective sans abolir la validité des idées fondatrices des memory studies? Admettant que les mémoires se rattachent non seulement à la présence du passé mais aussi à l’imagination du futur, comment le pouvoir producteur de la mémoire peut-il être défini ? Les memory studies doivent-elles être perçu seulement comme descriptives ou doivent-elles avoir un impact sur les débats politiques actuels?

Pour explorer ces questions, Memory Studies Association invite toutes les personnes interessées à prendre part à cette ambitieuses entreprise. Les approches interdisciplinaires sont fortement appréciées.

Les thèmes à explorer sont les suivants:

  • Mémoire des migrations de réfugiés et de travailleurs
  • Souvenirs traumatiques
  • Ethique de la mémoire
  • Mémoire et médias
  • Mémoire et globalisation
  • Psychologie de la mémoire collective
  • Mémoires genrées
  • Géographie et mémoire des espaces
  • Approche sociologue de la mémoire
  • Les mémoires à l’ère digitale
  • Mémoire et héritage culturel
  • Enseigner les memory studies

Les propositions de contribution sont à rendre avant le 1er juillet en cliquant ici.

>> En savoir plus