Depuis sa création en 1987, Génériques a pour mission la valorisation des archives publiques et privées de l’immigration afin de les faire connaître et les rendre accessibles au plus grand nombre.

Dès 1992, Génériques engage un partenariat avec la direction des Archives de France (aujourd’hui le Service interministériel des Archives de France) et le réseau des archives publiques, avec le soutien du ministère de la Culture et du ministère des Affaires sociales et en relation étroite avec des chercheurs, des acteurs locaux et le monde associatif, afin de réaliser un inventaire national des sources écrites, iconographiques et audiovisuelles publiques et privées sur l’histoire des étrangers en France aux XIXe et XXe siècles.

Les archives publiques

Guide des sources d'archives publiques et privées XIXe-XXe siècles

Ce travail d’inventaire, unique en Europe à l’époque, a permis de révéler une richesse insoupçonnée d’archives diverses, plurielles et inédites ainsi qu’une première esquisse des lieux de mémoire et d’histoire de l’immigration, par la publication, entre 1999 et 2005, d’un guide des sources co-édité par Génériques et la Direction des Archives de France : Les étrangers en France – Guide des sources d’archives publiques et privées XIXe-XXe siècles, 1999 (Tomes I, II,III) et 2005 (Tome IV). Ce guide présente les sources produites par les archives nationales (administrations centrales de l’État, présidents de la République française jusqu’en 1958, établissements publics nationaux sous la Ve République), par les Archives territoriales (départements et communes en métropole) mais aussi par d’autres organismes publics régionaux ou locaux de conservation du patrimoine (bibliothèques, musées…).

 

Les archives privées

Génériques s’est aussi fixé pour mission la préservation, l’inventaire et la valorisation des archives privées de l’immigration invitant ainsi à voir et écrire différemment l’histoire de l’immigration. 
Pour ce faire, Génériques s’est attaché à sensibiliser les détenteurs d’archives privées de l’immigration à la sauvegarde de leurs archives, leur conservation, leur valeur patrimoniale et mémorielle et à la nécessité d’avoir, en lien avec des spécialistes, une politique de l’archive. Dans ce processus, et en proposant plusieurs niveaux d’intervention (conseil, expertise, formation, accompagnement méthodologique), Génériques a donc joué un rôle primordial d’intermédiaire entre les services d’archives et les détenteurs de documents d’archives.

Dans la continuité du travail mené par Génériques, une convention a été signée en 2007 avec la direction des Archives de France pour la sauvegarde et le dépôt des archives privées de l’immigration dans les centres publics de conservation du patrimoine. Une commission d’entrée des fonds privés de l’immigration a été mise en place afin d’orienter, chaque année, les fonds repérés et classés par Génériques vers les services d’archives publics. Enfin, une circulaire sur les archives de l’immigration a été diffusée dans l’ensemble du réseau des Archives de France avec pour objectif de mobiliser les responsables des services d’archives publics sur l’indispensable prise en compte des archives de l’immigration.

 

Odysséo, le portail national des ressources de l’histoire de l’immigration

OdysséoAfin de valoriser le patrimoine de l’immigration, Génériques a lancé en 2009 Odysséo, devenu le portail national des ressources de l’histoire de l’immigration. Odysséo permet d’identifier et de localiser les sources sur l’histoire de l’immigration en France de 1800 à nos jours, conservées dans le réseau des archives et des bibliothèques publiques, dans les médiathèques, cinémathèques, photothèques, musées ou encore chez des personnes physiques ou morales.

Le catalogue met actuellement à disposition plusieurs milliers de ressources (documents d’archives, périodiques, affiches, photographies) numérisées et consultables en ligne gratuitement, ainsi que des documents sonores et audiovisuels. Le portail est enrichi quotidiennement. L’ensemble des documents est contextualisé et enrichi au fur et à mesure des recherches et des croisements effectués dans les fonds. Les standards utilisés pour le développement permettent une interopérabilité du catalogue avec d’autres catalogues d’archives en ligne. Les données disponibles dans Odysséo sont intégrées dans la bibliothèque numérique européenne Europeana grâce au projet européen HOPE (Heritage of the People’s Europe). Odysséo est conçu et développé comme un outil de partage des savoirs auquel tout public est invité à participer pour en faire un espace de travail dynamique, vivant, ouvert à des initiatives locales, nationales et européennes.

 

Le dictionnaire historique de l’immigration

Depuis 2012, l’association Génériques s’est également engagée dans la création d’un dictionnaire historique de l’immigration qui intègre des notices biographiques et de lieux de mémoire. A terme, il intégrera des notices d‘organismes, de concepts et d’événements. Les notices biographiques restituent des trajectoires individuelles participant aux mouvements migratoires des XIXe et XXe siècles et inscrites dans les contextes idéologiques, politiques, syndicaux, économiques ou culturels de leur époque. Les lieux de mémoire, souvent dédiés dans un premier temps au souvenir, rappellent l’apport de l’immigration à l’histoire commune, permettant à ceux qui l’ont vécue – immigrés ou non –, et à leurs descendants de conserver une trace matérielle de ce passé. Ces notices de lieux de mémoire permettent ainsi de traverser les grands mouvements migratoires des XIXe et XXe siècles en France.

 

Les archives orales

Pour Génériques, la mémoire orale constitue une source à part entière de l’histoire. Les sources orales et les sources écrites se complètent et s’éclairent les unes les autres. C’est pourquoi en parallèle de son travail sur les sources écrites, Génériques s’est engagée dans la collecte de témoignages afin de préserver et de valoriser la mémoire orale de l’immigration. Les documents audiovisuels issus de ces collectes intègrent progressivement Odysséo depuis 2010. Certains seront déposés aux Archives nationales pour conservation.

Illustrations :
1 – Couverture des Étrangers en France – Guide des sources d’archives publiques et privées – XIXe-XXe siècles / crédit : Génériques
2 – Page d’accueil du portail national des ressources de l’histoire de l’immigration / crédit : Génériques


Since its inception in 1987, Génériques has aimed to highlight the importance of public and private archives on immigration in order to raise awareness and make them accessible to the general public.

In 1992, Génériques entered into a partnership with the Archives de France (today known as the Service interministériel des Archives de France) and the network of public archives, with the support of the Ministry of Culture and the Ministry for Social Affairs working closely with academic researchers, local players and associations in order to carry out a national inventory of written, iconographical and audio-visual sources, both private and public, on the history of foreigners in France in the 19th and 20th centuries.

Public archives

Guide des sources d'archives publiques et privées XIXe-XXe siècles

This inventory, which was unique in Europe at the time, enabled us to reveal the heretofore unsuspected wealth of diverse, plural and never-before-seen archives as well as a first outline of the places of memory and history of immigration, through the publication between 1999 and 2005, of a guide to the sources found which was co-published by Génériques and the Archives de France: Les étrangers en France – Guide des sources d’archives publiques et privées XIXe-XXe siècles, (Foreigners in France – A guide to the sources of public and private archives 19th and 20th centuries)1999 (Vol I, II,III) and 2005 (Vol IV). This guide presents the sources produced by the national archives (State central administration, Presidents of the French Republic up until 1958, national public establishments under the 5th Republic), by the Territorial Archives (departments and communes in metropolitan France) and also by other regional or local public organisations for the conservation of heritage (libraries, museums…).
 
Private archives

The mission of Génériques also includes the preservation, inventory and valorisation of private archives on immigration thus inviting people to see and write about immigration in a different way. To do so, Génériques has worked hard to raise awareness among the owners of private archives on immigration as to the importance of their archives, their preservation, their value in terms of both heritage and memory and the need to have a proper archive policy in tandem with specialists. As part of this process and by offering different levels of intervention (advice, expertise, training, methodological aid), Génériques has managed to play an essential role as intermediary between archive departments and the owners of historical documents.

In the continuity of the work being carried out by Génériques, an agreement was signed in 2007 with the Archives de France for the preservation and consignment of private archives on immigration in public archive conservation centres. A commission for acceptance of private collections on immigration has been set up in order to manage the transfer of the collections that are found and classified by Génériques every year to the public archive. Finally, a newsletter on immigration-based archives is distributed to the Archives de France network in order to mobilise the heads of public archives on the need to take immigration archives into account.
 
Odysséo, the national portal for immigration history resources

OdysséoIn order to highlight the importance of the heritage of immigration, Génériques launched Odysséo in 2009 which has since become the national portal for resources on the history of immigration. Odysséo enables us to identify and localise sources on the history of immigration in France from 1800 to the present day, kept in public archives and libraries, in media centres, photographic collections, museums or in actual homes or companies.

The catalogue currently provides access to thousands of digital documents (archives, periodicals, posters, photographs) that can be consulted online free of charge as well as audio and audio-visual files. The portal is updated daily. All of the documents are presented within their context and are constantly being added to through new research and links and crossovers found within the collections. The standards used for the development of the database enables the catalogue to interact with other online archives. The data available on Odysséo is integrated in Europeana, the European online library thanks to the Europe-wide project HOPE (Heritage of the People’s Europe). Odysséo has been designed and developed as a means of sharing knowledge to which all are invited to contribute in order to make it a dynamic, living work space open to local, national and European initiatives.
 
The historical dictionary of immigration

Since 2012, Génériques has also committed to the creation of a historical dictionary of immigration that includes short biographies and places of memory. In the long term, it will also include descriptions of organisations, concepts and events. The biographies reproduce individual personal journeys in migratory movements in the 19th and 20th century and contextualises them in terms of the ideology, politics, the union movements, economics or culture of their time. The places of memory, often dedicated initially to remembrance, remind us of the contribution immigration has made to common history, enabling those who have experienced it – whether they are immigrants or not -, and their descendants to retain a concrete trace of the past. The descriptions of the places of memory thus make it possible to travel through the big migratory movements of the 19th and 20th centuries in France.
 
The oral archive

For Génériques, oral memory constitutes a separate, entire source for history. Oral and written histories complete one another and enlighten each other. This is why in parallel with its work on written sources, Génériques has begun to gather oral accounts in order to preserve and highlight the importance of the oral memory of immigration. The audio-visual documents from the project have been progressively added to Odysséo since 2010. Some will be deposited with the Archives nationales for conservation.

Illustrations:
1 – Cover of Étrangers en France – Guide des sources d’archives publiques et privées – XIXe-XXe siècles / credit: Génériques
2 – Homepage of the national portal of the resources of immigration history/ credit: Génériques