Entre les années 1920 et les années 1930, Paris accueille de nombreux militants antifascistes italiens persécutés par la dictature de Mussolini.
Ces hommes ont choisi Paris et la France pour poursuivre leur combat contre le fascisme ; c’est là qu’ils refondent les syndicats et les partis dissous par la dictature mussolinienne et qu’ils donnent vie à de nouveaux mouvements politiques porteurs de ces valeurs de démocratie et de liberté d’expression qui seront les piliers de la future République italienne. Beaucoup d’entre eux rentreront en Italie pendant la guerre pour s’engager dans la résistance et seront par la suite les rédacteurs de la Constitution italienne, adoptée en 1947.

Via l’application Guidigo, Génériques propose une balade, conçue par l’historien Diego Dilettoso, montrant la pensée et l’action des antifascistes italiens à Paris à travers la découverte de leurs lieux de réunion, formels et informels, disséminés entre le 9ème et le 10ème arrondissement. La balade est disponible en français et en italien.

>> Téléchargez gratuitement ci-dessous l’application via votre smartphone (Apple store et Google play), et laissez vous guider par les commentaires audio et les images d’archives qui accompagnent la balade patrimoniale dans Paris !