Elle s’appuie sur la présentation de trois lieux de mémoire et d’histoire qui rencontrent, selon des modalités différentes, la question du multiple : le Mémorial des Milles, le Musée mémorial de Rivesaltes, le Mémorial Montluc.

Il est demandé à chacun des intervenants sollicités travaillant sur les différents sites
de raconter l’histoire de la patrimonialisation de ces lieux : Comment ont‐ils été transformés en mémoriaux ? Quelles conjonctions d’acteurs, d’événements, de logiques ont pesé dans le processus de patrimonialisation ? À quels débats ont donné lieu les choix de mémoires et d’histoire conduisant à la patrimonialisation actuelle ? Comment aujourd’hui sont prises en compte les autres histoires et mémoires de ces lieux ? Quelles questions cela pose, quelles sont les initiatives ou dispositifs dans et autour de ces lieux qui interrogent, prennent en compte et travaillent le croisement d’histoires et de mémoires en ces lieux ?

Abderahmen Moumen, chargé de recherche à Génériques, interviendra plus spécifiquement sur le camp de Rivesaltes, en cours de transformation en mémorial, et la manière dont les projets de ce dernier prennent en compte la pluralité des histoires et des mémoires qui se croisent en ce lieu.

>> Télécharger le programme de la journée d’étude

>> Télécharger le bulletin d’inscription


Site du camp de Milles
40 Chemin de la Badesse
13547 Aix-en-Provence
Aix-en-Provence

Photo : Camp des Milles, Marseille/©Alaric Favier