Le Collectif fusion porte des actions culturelles de proximité dans les banlieues populaires franciliennes et utilise des outils du secteur « culturel » pour intervenir dans le champ du « social » en termes de compréhension des mécanismes, de transformation des regards et des comportements. Il Publie la revue Sakamo qui se développe autour du thème général du déplacement, y compris les migrations intérieures, les mobilités géographiques anciennes et récentes, une mémoire des déplacements géographiques et des parcours de vie visant à la reconnaissance de la place des migrations dans l’histoire contemporaine.