Malgré les activités importantes des femmes dans la construction de la paix, elles se trouvent trop souvent éloignées des structures formelles de prise de décision dans les périodes de post-conflit. Cela implique que les expériences spécifiques des femmes ne seront pas prises en compte dans l’élaboration des projets de réconciliation et de reconstruction post-conflit, et que les compétences des femmes ne seront pas mises au service de la réalisation d’une paix durable.

En 2000 le Conseil de Sécurité de l’ONU a adopté la Résolution 1325 sur les femmes, la paix et la sécurité, une résolution qui engage les Nations Unies et ses États membres à faire participer les femmes aux négociations et aux accords concernant le règlement des conflits et la consolidation de la paix.

Plus de dix ans après, et suivant l’adoption de trois résolutions supplémentaires sur la position des femmes dans les situations de conflit et post-conflit, la situation reste préoccupante. Seuls 21 États membres de l’ONU sur les 192 ont déjà élaboré et mis en œuvre un Plan National d’implémentation de la Résolution 1325. Sur le terrain, dans les pays en situation de post-conflit, les femmes restent exclues des lieux de décision, tandis que les violences liées au genre continuent à poser un problème important.

Comment faire pour promouvoir la participation des femmes et faire avancer l’égalité des genres et les droits des femmes dans les pays en période de post-conflit ? Cette journée réunira des chercheurs, des décideurs politiques et des représentants de la société civile pour essayer de mieux répondre à ces questions.

Objectifs

– 1. Identifier les obstacles à la participation des femmes dans les processus de reconstruction post-conflit et proposer des stratégies pour mieux soutenir cette participation
– 2. Identifier les mesures à prendre par les États pour la formulation et l’application effective d’un Plan National sur la résolution 1325
– 3. Elaborer des stratégies pour soutenir la lutte contre les violences basées sur le genre dans les pays en période de post-conflit.

Le programme complet du du colloque « Genre et Post-Conflit : Comment promouvoir le rôle des femmes dans la reconstruction post-conflit »

Repères :
Genre et Post-Conflit : Comment promouvoir le rôle des femmes dans la reconstruction post-conflit
22 juin 2011
L’UNESCO
1 Rue Miollis, 75015 Paris
Salle XIII
Metro : Ségur ou Sevres-Lecourbe

Inscription obligatoire auprès de :
Sandra Nicolas, GTM-CRESPPA – sandra.nicolas@gtm.cnrs.fr
et Marion Fradin – m.fradin@unesco.org