Lancé dans le cadre d’un programme de recherches franco-brésilien CAPES-COFECUB, le colloque «Passages de frontières et villes sûres. Enjeux historiques et contemporains» vise à questionner les phénomènes migratoires et les politiques aux frontières en Guyane française.

Cette dernière constitue un terrain particulièrement favorable à l’étude des enjeux frontaliers entre la France et le Brésil : ancienne colonie qui est devenue un département français, elle a longtemps constitué un territoire disputé, et la question de la définition de ses frontières a fait l’objet de conflits multiples avec son voisin brésilien dès le début du XIXe siècle. Ces tensions se poursuivent encore aujourd’hui autour du contrôle policier et militaire de l’immigration irrégulière et de la criminalité transfrontalière, particulièrement forts entre les deux pays, ainsi que des tensions politiques, sociales ou raciales qui se forment autour de lui.

Le colloque combine les disciplines et les approches des sciences sociales : droit, histoire, science politique, sociologie, géographie et anthropologie pour s’intéresser à des objets diversifiés, tant du côté des politiques et des acteurs publics que des activités illicites.

>> Télécharger le programme 

Informations pratiques
Du lundi 15 au mardi 16 octobre 2018
Dans l’Université de Guyane
Conditions d’entrée et de participation à consulter en ligne en cliquant ici