Le développement des échanges économiques et culturels provoqué par la mondialisation a conduit chaque habitant de notre planète à prendre conscience de la diversité des peuples et des cultures. Mais l’humanité, toujours à la recherche d’un modèle d’unité dans la diversité, semble menacée d’un double péril : d’une part, une uniformisation des pratiques et des modes de pensée qui constituerait un appauvrissement du patrimoine immatériel qu’elle a accumulé depuis des siècles, d’autre part, des replis identitaires qui déboucheraient sur la ghettoïsation, le communautarisme et l’exclusion.

En conclusion lapidaire de ces difficultés, certains ont pu dire que les sociétés multiculturelles étaient vouées à l’échec. Mais est-ce une fatalité ? L’école de la République est-elle capable de préparer à cette unité dans la diversité ? Les centres culturels, les médias sont-ils de bons relais pour préparer les citoyens au monde de demain ? Les entreprises, en première ligne dans la mondialisation, ontelles intégré l’éthique de l’interculturalité dans leur management, leur organisation, la recherche de leurs marchés ? Les responsables politiques, associatifs et religieux sont-ils prêts à proposer une vision d’espoir pour les décennies à venir, malgré l’impression d’impuissance suscitée par la crise économique que nous subissons ?

Telles sont certaines des questions que l’Institut des Hautes Etudes Islamiques propose d’aborder, au cours d’une journée de réflexions et d’échanges qui réunira une trentaine d’intervenants, acteurs, à des titres variés, de l’éducation, du management d’entreprise et de la gouvernance, notamment euroméditerranéenne.

L’idée qui anime cette journée est que, si la peur vient de l’ignorance, les défis de l’interculturalité auxquels l’humanité est confrontée nous demandent de nous connaître davantage, pour parvenir à reconnaître ensemble les voies d’une coexistence pacifique et fructueuse au XXIème siècle. La journée s’articulera autour de trois tables rondes qui chercheront à dégager les grands principes de l’éthique de l’interculturalité, à partir du retour d’expériences concrètes et réussies.

>> Télécharger le programme

Repères
Ethique et Interculturalité : Principes et pratiques dans l’éducation, le management et la gouvernance
Le 8 février 2013
Assemblée Nationale
Palais Bourbon
126 Rue de l’Université
6ème Bureau
1er étage
75007 Paris