Pour marquer le 50e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, ce colloque interdisciplinaire cherche à explorer les moyens par lesquels les identités ont été formées et ont à leur tour influencé l’Algérie pendant les périodes coloniale et postcoloniale.

Réunissant des spécialistes issues de différentes disciplines, l’intention est d’encourager une compréhension globale de ce tournant historique majeur et de ses conséquences. Le thème du colloque concerne la question centrale de l’identité qui a systématiquement jouer un rôle vital dans le débat social, culturel et politique en et à propos de l’Algérie.

L’identité a également joué un rôle crucial dans la relation de l’Algérie à son ancien colonisateur, la France. Des deux côtés de la Méditerranée, les identités ont été formées par des processus complexes qui ont mis en avant des thèmes comme l’histoire, la mémoire, la culture, la langue, l’ethnicité, le genre, la religion, l’exil et l’appartenance générationnelle : chacun d’entre eux ont fonctionné de façon particulière comme des terrains d’identification et de contestation.

Consultez le programme du colloque.

Repères
Colloque : « L’Algérie revisitée : Identités contestées dans les périodes coloniale et postcoloniale »
Du 11 au 13 avril
Université de Leicester
University Road
Leicester
LE1 7RH