Au cours de cet après-midi d’études, Cristina Ion, chef du service Sciences sociales à la BNF, propose d’explorer les archives de l’internet comme source pour l’histoire des mémoires migrantes et plus largement pour l’histoire du temps présent.

A ses côtés, Sophie Gebeil, chercheuse invitée à la BnF, Yvan Gastaut, maître de conférences à l’Université de Nice Sophia Antipolis et Peter Stirling, chargé des collections numériques sein du Service du dépôt légal numérique de la Bnf, proposeront de revenir sur l’histoire de la mise en visibilité des mémoires de l’immigration maghrébine dans l’espace public, depuis les premiers ouvrages-témoignages des années 1950 jusqu’aux déploiements des récits sur le web dans les années 2000.

Programme :

–  Parcours guidé dans les Archives de l’internet : « Les mémoires de l’immigration maghrébine sur la toile (1999 – 2014) »
Sophie Gebeil (maître de conférences à l’Université d’Aix-Marseille, chercheuse invitée à la BnF)

–  Ceci n’est pas le web : les archives de l’internet comme source pour la recherche
Peter Stirling (BnF, service du Dépôt légal numérique)

–  Mémoires de l’immigration maghrébine en France, émergences politiques et médiatiques (1981-2007)
Yvan Gastaut (maître de conférences à l’Université de Nice Sophia Antipolis)

–  Les mémoires de l’immigration maghrébine sur web français de 1999 à 2014, une histoire entre héritages et métamorphoses
Sophie Gebeil (maître de conférences à l’Université d’Aix-Marseille, chercheuse invitée à la BnF)

>> En savoir plus

Informations pratiques
Mardi 5 décembre 2017 de 14h00 à 18h00
Bibliothèque nationale de France
Site François Mitterand – Salle 70
Quai François-Mauriac 75706 Paris
Entrée libre