Que signifie « être français » ? Être né et élevé en France, quel que soit son pays d’origine ou celui de ses ancêtres ? Ou avoir des ascendants français ? Est-ce que la nationalité est liée à une histoire nationale partagée ? Ou, plutôt, à l’adhésion aux valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité ? La question de la nationalité, la définition de ce qu’est un Français et ses enjeux, ont fait l’objet, depuis un quart de siècle, d’intenses débats qui ne sont pas clos et divisent encore les Français.
Pour Patrick Weil, l’histoire de la nationalité, abordée à travers sa dimension juridique, permet d’éclairer un élément central du débat, lié aux formes passées de la discrimination et à leur représentation. Elle permet aussi de comprendre pourquoi certains Français, citoyens au regard de la loi, ont toujours le sentiment d’être étrangers dans leur propre pays.

Repères :
Entrée libre, dans la limite des places disponibles
Auditorium Philippe Dewitte
Cité nationale de l’histoire de l’immigration
293 avenue Daumesnil, 75012 Paris
Bus : 46, PC2, arrêt Porte Dorée
Métro : ligne 8, arrêt Porte Dorée
Entrée libre

+33 (0) 1 53 59 58 60
Contact
Site web