Convergence 84 - Anita Comix

Sur fond jaune, cette affiche représente trois personnes en moto et en side-car surmontées par une pyramide humaine. Le dessin est signé Anita Comix, un studio de production graphique qui regroupait le trio de dessinateurs Farid Boudjellal, Roland Monpierre et José Jover. L’affiche a été réalisée en 1984 à l’occasion de « Convergence 84 pour l’égalité », une marche qui fait suite à celle la « Marche pour l’égalité et contre le racisme » partie de Marseille en octobre 1983 et qui s’est achevée à Paris le 3 décembre où elle réunit près 100 000 personnes. Le slogan était : « La France c’est comme une mobylette, pour avancer, il lui faut du mélange ». Il s’agissait d’effectuer une traversée de la France en mobylette, les marcheurs devenant des « rouleurs », pour revendiquer l’égalité des droits et le droit à la différence pour les populations immigrées. Cinq trajets, représentant une « communauté », ont ainsi convergé vers Paris, qui voit défiler environ 30.000 personnes le 1er décembre 1984.

Dans son article paru dans le dernier numéro de Migrance (n°41), Mark MacKinney montre de quelle manière les dessinateurs issus de l’immigration ont contribué à la Marche pour l’égalité et contre le racisme et à Convergence 84 et ont ainsi produit une « contre-bande-dessinée » française, dans un contexte qui voit converger militantisme politique et expression culturelle des populations immigrées en France. Selon ce chercheur, on assiste en effet durant cette période à une « reconfiguration de la forme et du champ artistique par des individus venant du groupe (post)coloniaux », alors que jusqu’ici le champ de la bande-dessinée était dominé par des dessinateurs d’origine européenne.

En savoir +

» Exposition : « Albums - Bande dessinée et immigration. 1913-2013 »

» MCKINNEY Mark, « La Marche de 1983 et Convergence 84 chez les dessinateurs de bande dessinée issus de l’immigration, ou la contre-bande dessinée », in Migrance, n°41, 2013, pp.111-121