Suite au projet mené par la ville de Montpellier, qui consistait en la création d’un « Musée d’Histoire de la France et de l’Algérie » finalement abandonné en 2014, une riche collection d’œuvres et d’objets (de la période ottomane à 1962) a été constituée et a rejoint aujourd’hui les fonds du Mucem.

Une partie de cette collection est présentée au public jusqu’au 19 juin prochain et est déclinée en six thématiques:

– « Algérie et France : une histoire sans fin ? » ;
– « Abdelkader – Napoléon III : le mythe des grands hommes » ;
– « Archéologie et ethnologie : le poids des héritages » ;
– « Visages urbains et architecture coloniale » ;
– « La place de la guerre dans les mémoires » ;
– « Dépasser 1962 ».

Chaque thématique est abordée à travers une installation (visible dans le forum du J4), prolongée d’une table ronde associant chercheurs, artistes et conservateurs.

La prochaine rencontre, « Archéologie et ethnologie : le poids des héritages », se tiendra le 15 mai avec Nabila Oulebsir (historienne et architecte), Mounir Bouchenaki (archéologue) et Benoît de l’Estoile (anthropologue). La table ronde et l’installation s’accompagneront d’un concert de musique arabo-andalouse avec un trio constitué des musiciens Fouad Didi (violon, chant), Farid Zebroune (mandole) et Youcef Kasbadji (derbouka).

>> Consulter le site internet du Mucem

Informations pratiques
Du 10 avril au 19 juin 2017
Musée des civilisation de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem)
7, promenade Robert Laffont 13002 Marseille
Entrée libre
Horaires et accès à vérifier pour chaque table ronde en cliquant ici