Dès le XIXe siècle, de nombreux Belges flamands ont immigré en Normandie. Dans les années 1920, ils reprennent les fermes à l’abandon d’une population paysanne décimée par la Grande  Guerre et s’installent avec leurs familles.

De 2008 à 2012, Sonia Ringoot, issue de cette immigration belge, a parcouru la Normandie à la rencontre de ces migrants et de leurs descendants. À son micro, ils ont livré leurs témoignages.

Ces récits de vie dessinent une histoire du monde agricole et de ses  mutations, tracent le portrait d’une génération. On y parle de pays natal, de rejet et d’intégration, de vies à reconstruire. On y parle de terre et d’agriculture, de travail et d’ambition. On y parle de la guerre, de souvenirs tus ou exhumés, d’éducation et de religion. On y parle enfin de mémoire et d’héritage, d’amour et de transmission. En quête de terre est aussi un livre de photographies : images de femmes et d’hommes, images d’une terre, images d’archives et de souvenirs.

La sortie du livre est accompagnée d’une exposition photographique itinérante créée en partenariat avec l’Agence régionale de la conservation de l’image et du son (ARCIS) qui circulera en Basse-Normandie au cours  de l’année 2013. Cette exposition est présentée du 17 juin au 1er septembre à la Ferme de Pierrepon, à Lantheuil (Calvados).

Sonia Ringoot, née en 1981 dans le Calvados, vit et travaille à  Bruxelles. Réalisatrice, elle est l’auteur du documentaire radiophonique « En quête de terre », évocation de l’immigration flamande à travers sa propre histoire familiale, Prix Pierre Schaeffer 2011 de la création sonore.

>> En savoir plus sur l’ensemble du projet