Le Saint-Etienne d’aujourd’hui est comme un creuset où sont mêlées les vagues successives des hommes et des femmes venues ici pour y trouver un travail. Parmi celles-ci, l’immigration maghrébine, et notamment kabyle, y tient une place majeure.

A partir d’un travail d’enquête mené à Saint-Etienne et à Timezrit par Catherine Gauthier (Centre Max-Weber, CNRS/Universités de Saint-Etienne et de Lyon), cette exposition laisse la parole à ces hommes et ces femmes.

Images d’archives, portraits d’hier et d’aujourd’hui, témoignages sonores et vidéo, construisent un parcours sensible qui entraîne jusqu\’au grand lavabo de Couriot, et donne à ressentir et à comprendre ce que leur vie a été, ce qu’ils entretiennent aujourd’hui, et par là même ce qui fait une part importante du Saint-Etienne d’aujourd’hui.

Cette exposition est réalisée en partenariat avec le Centre Max-Weber (Université Jean-Monnet), et avec le soutien de la DRAC Rhône-Alpes et du Conseil général de la Loire.

Commissariat scientifique : Catherine Gauthier
Portraits contemporainsSandrine Binoux et Matthieu Bonjour
Scénographie: Cahen et Grégori + PN Bernard


D’ici et de là-bas
Timezrit/Saint-Etienne
Mémoires de mineurs

Tous les jours sauf les mardis de 9h à 12h45, et de 14h à 19h
Puit Couriot/Parc-Musée de la Mine
3, bd Maréchal Franchet d’Esperey
42 000 Saint-Etienne
04 77 43 83 23
museemine[a]saint-etienne.fr