La dictature militaire qui dirigea le Chili de 1973 à 1990 a engendré la mort de milliers d’opposants et l’exil de centaines de milliers d’autres à travers le monde et notamment en France. À l’occasion de la commémoration de l’avènement de cette dictature, le musée a souhaité revenir sur la répression dont la junte s’est rendue coupable et les résistances que celle-ci tenta de briser. Des événements qui demeurent largement ignorés en France alors même que l’Hexagone fut une terre de refuge pour beaucoup d’exilés. Leur installation comme la solidarité dont ils ont bénéficié à l’époque occupent une place centrale de cette exposition. Celle-ci questionne également sur l’évolution politique du Chili depuis la dictature.

Ce travail qui s’appuie principalement sur le témoignage des exilés et leurs archives, a bénéficié des contributions du collectif d’associations iséroises Chili 1973-2013, Mémoires et Résistances. L’exposition est également constituée d’un ensemble de photographies exceptionnelles proposées par le Musée de la Mémoire et des Droits de l’Homme de Santiago.
 
Exiliados est une exposition bilingue français et espagnol.

>> Le site du Musée de la Résistance en Isère

Source : site du Musée de la Résistance en Isère

Repères
Ouvert tous les jours du 14/06 au 21/10/13
14, rue Hébert
38000 Grenoble
Contact : 04 76 42 38 53/musee.mdr[a]cg38.fr