Corail du Maghreb, soie de Perse, sucre des Antilles, huile d’olive de Crète, blés de la mer Noire, plombs d’Espagne : le littoral provençal est marqué depuis le Moyen Âge par la réception et la transformation de matières premières, venues de tous les horizons et de l’arrière-pays. En lien avec ces activités les rivages de Marseille/Provence ont été le point d’arrivée de nombreuses vagues de migrations ouvrières…

Cette longue durée a laissé de multiples empreintes, dans les arts, les paysages, les mémoires collectives, les souvenirs familiaux. Malmenées par les évolutions urbanistiques et économiques récentes, certaines de ces empreintes ont aujourd’hui totalement disparu. D’autres ont été conservées, mais ne sont plus compréhensibles que des seuls spécialistes, d’autres, enfin, interpellent les contemporains en continuant à polluer des sites dédiés à d’autres usages, notamment touristiques, bien des années après la cessation de leur activité.

Mettre à la portée du grand public cette histoire oubliée, rendre accessible la compréhension des espaces et des paysages, montrer, pour Marseille et la Provence, la fécondité d’une relation d’ouverture sur une Méditerranée elle-même ouverte sur le monde, tels sont les principaux enjeux de cette exposition.

Découvrez les documents mis à disposition par Génériques pour cette exposition :

>> Affiche : Pour l’unité avec tous les travailleurs contre le racisme / Mouvement des travailleurs arabes (MTA)
>> Affiche : Festival pour le droit d’expression des travailleurs immigrés / Mouvement des travailleurs arabes (MTA)
>> Affiche de Mustapha Idbihi : Coupe du monde 82 en direct d’Espagne sur écran géant / Maghreb Vision
>> Périodiques du Journal de la Cité Bassens, 1974

L’exposition est présentée sur 2 sites :

Centre des archives départementales de Marseille : – 18, rue Mirès, 13003 Marseille
Les 9 matières premières qui ont marqué l’histoire industrielle de la ville et de ses environs : corail, indiennes, minerais et métaux, pétrole, bauxite, matériaux de construction, tabac et allumettes, agroalimentaire, corps gras.

Centre des archives départementales d’Aix – 25 allée de Philadelphie, 13 100 Aix-en-Provence
La vie des migrants dans les espaces industriels de la région marseillaise. Les lieux et les conditions de travail, les conditions de logement, les lieux de sociabilité.

Visites commentées :
A Marseille : les samedis à 15h sauf le 2 novembre, le 28 décembre 2013 et le 4 janvier 2014. A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine les samedi 14 et dimanche 15 septembre 11h, 15h, 16h. Le 1er jeudi du mois à 12h15, les mercredis 30 octobre et 15 janvier à 14h00 et lors des manifestations liées à l’exposition : les lundi 30 septembre et 14 octobre à 17h30 et le vendredi 29 novembre à 19h.

A Aix-en-Provence : tous les samedis à 15h00 pour les individuels. Ouverture exceptionnelle lors des Journées Européennes du Patrimoine les 14 et 15 septembre.
Pour les deux expositions : Visites commentées pour les scolaires et centres aérés du lundi au vendredi.

Repères
Renseignements et réservations
Pour le site de Marseille : 04 13 31 82 00 ou par mail : service.educatif.archives[a]cg13.fr
Pour le site d’Aix-en-Provence : 04 13 31 57 00 ou par mail : archives13.aix[a]cg13.fr

Entrée libre du lundi au samedi 9h-18h. Jusqu’à 20h les soirs de manifestations
Fermetures : le 1, 2 et 11 novembre 2013 et du 24 décembre 2013 au 2 janvier 2014.