«·Si, aujourd’hui, des Français apprennent sans révolte les méthodes que d’autres Français utilisent parfois envers des Algériens ou des Malgaches, c’est qu’ils vivent, de manière inconsciente, sur la certitude que nous sommes supérieurs en quelque manière à ces peuples et que le choix des moyens propres à illustrer cette supériorité importe peu.» Albert Camus, dans l’article de Combat du 10 mai 1947.

Cette exposition, axée autour des photographies de Pierrot Men et des textes de Raharimanana, retrace le parcours d’insurgés de 1947, en révolte contre la colonisation française, ainsi que leur fragile survie face à la répression qui fit plusieurs dizaines de milliers de victimes.

Repères
Portraits d’insurgés, Madagascar 1947
Du 29 avril au 27 mai
Cloître des Billettes
24, rue des Archives
75004 Paris