Dès le début du XXe siècle émerge en Seine-Saint-Denis le quartier de la Petite Espagne, en raison de la présence croissante d’ouvriers espagnols venus travailler dans les industries de la région. Au fil du temps, la population s’accroît, pour des raisons économiques ou pour fuir le franquisme, et le quartier se voit doté d’une église, d’un théâtre, d’un dispensaire ou encore d’une société de secours mutuel. C’est l’histoire de cet espace et de ses mutations jusqu’à nos jours que la Fédération des associations et centres d’émigrés espagnols en France (FACEEF) propose de découvrir à travers une exposition multimédia accessible gratuitement en ligne.

>> Découvrez l’exposition en ligne