Des années 1970 à nos jours, de nombreuses fêtes sont venues rythmer la vie des Français, dont une partie d’entre elles sont pleinement liées à l’immigration.

Dans les riches collections d’affiches de Génériques, nombre d’entre elles se font l’écho de ce type d’événements vécus souvent comme des moments de célébration ou de retrouvailles.

Par cette exposition virtuelle, Génériques invite à découvrir un panel de ses ressources en questionnant l’affiche comme témoignage historique des manifestations liées à l’immigration dans l’espace public.

L’exposition explore dans un premier temps la dimension politique de la fête puisqu’elle met en scène dans l’espace public une parole publique sur des cultures étrangères peu reconnues par la société française : la fête est à la fois un vecteur politique et un outils pour la lutte des droits.

Dans un second temps, la dimension multiculturelle de la fête est mise en avant rappelant qu’elle offre un espace d’expression à la dite «  Seconde génération » et notamment dans les luttes antiracistes à travers la musique ou le théâtre.

Enfin, la pluralité des modes d’expressions est mise à l’honneur, festivals de musique et de cinéma jouent alors un rôle important dans la reconnaissance d’une culture avant tout cosmopolite.

>> Découvrez l’exposition dès maintenant sur le portail Odysséo