La Tunisie et la Révolution, dite « de Jasmin » seront à l’honneur à travers les hommages consacrés à deux cinéastes emblématiques : Selma Baccar qui présentera en avant-première plusieurs documentaires consacrés à la guerre en Libye. Nacer Khémir, quant à lui, traite les grands sujets que sont l’avenir de la société tunisienne, la civilisation arabo-andalouse et l’Islam. Une soirée sera enfin consacrée au pionnier du cinéma tunisien, Albert Semama-Chikli, avec des oeuvres restaurées par le Service des Archives du Film du Centre National du Cinéma.

Une rétrospective quasi intégrale des oeuvres consacrées au 17 octobre 1961 comprendra Octobre à Paris de Jacques Panijet, une oeuvre tournée pendant les événements et restée inconnue au cours du demi-siècle écoulé. Un colloque organisé par l’association « A nom de la mémoire » et plusieurs manifestations publiques viendront compléter la commémoration de ces événements.

Retrouvez toute la programmation sur le site du Maghreb des films.

Repères
Le Maghreb des films – édition 2011
Du 16 au 25 octobre 2011 aux 3 Luxembourg, au Forum des Images et à l’Institut du Monde Arabe (Paris)
A partir du 21 septembre, sur un ou plusieurs jours, dans un réseau de salles en banlieue parisienne et en province