Nous sommes depuis 25 ans dans un contexte où la question de l‘immigration, en lien avec les quartiers est centrale dans la vie politique française, virant parfois à l‘obsession…
Depuis maintenant 6 ans avec le festival Origines Contrôlées, en se mobilisant sur les questions de mémoires de l’immigration, c‘est du rapport à la société française, à sa mémoire collective, et à son histoire dont il est question ; et bien sûr de la place que chacun y occupe.
Pour cette sixième édition,’, le festival a choisi de mettre l’accent sur des thèmes contemporains, sur le vécu et les aspirations des habitants des quartiers populaires. Bien que l’on ne puisse les confondre totalement, la mémoire de l’immigration et la mémoire des quartiers populaires sont intimement liées. Dans le cadre du festival, cette question sera abordée sous l’angle de l’émergence des expressions sociales et culturelles des habitants des quartiers. En 2005 après trois semaines de révoltes dans ces mêmes quartiers, l’enjeu de la transmission d’un patrimoine social et culturel s’est posé avec force. L ‘ambition du festival « Origines Contrôlées » est de contribuer à de nouvelles formes de l’éducation populaire et de ne pas craindre d’aborder les sujets dans leur complexité pour les faire émerger.
Retrouvez l’intégralité du programme sur le site de Tactikollectif

Repères :
Festival Origines contrôlées
22-28 novembre 2009
Tactikollectif
20 bis, rue Montaigne
31200 TOULOUSE

+33 (0) 5 34 40 80 70
Contact
Site web