Au delà des fantasmes de l’Europe sur les flux migratoires massifs, la société algérienne, et plus généralement les sociétés du Maghreb, traversent des mutations sociales, économiques et politiques qui ont des incidences sur les motivations d’une partie de la population à vouloir partir. Elles-mêmes sont devenues des sociétés d’immigration et doivent faire face aux directives européennes en matière de contrôle de flux.

>> 14h00 – 15h45
Première table ronde avec des auteurs du dossier Algérie-France : une communauté de destin, accompagnée d’extraits de films documentaires.

Table ronde animée par Marie Poinsot rédactrice en chef de la revue Hommes & Migrations et responsable des éditions à la Cité, avec les interventions de Kamel Kateb (Ined), Emilie Goudal (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), Mustapha Harzoune, coordinateur des deux dossiers thématiques de la revue et Ali Mekki (Creops).

>> 17h30 – 19h00
Deuxième table ronde organisée et animée par l’Association des Revues Plurielles autour de leurs parutions sur le thème des « 50 ans de relations franco-algériennes ».

– Marie Virolle , revue Algérie Littérature / Action Le cinquantenaire de l’Indépendance
>> « 1962, sur les pas de Jean Sénac », portraits, textes, parcours, analyses, autour d’une trentaine d’acteurs culturels des deux premières années de l’Indépendance. Présentation de l’ouvrage accompagnée de lectures « Jean Sénac 1962 : frère parmi les frères ».

– Dominique Renaux, Collectif fusion, revue Sakamo« Algérie des deux rives », paru au printemps 2012
>>Pourquoi et comment produire un dossier « Algérie » destiné aux scolaires des banlieues populaires ? Comment réaliser une exposition ?

– Marie-Noël Arras, Éditions Chèvrefeuille étoilée, revue Étoiles d’encre – Algérie-50 ans (No 51-52)
>>Présentation de l’ouvrage accompagnée de lectures : « Une journée ordinaire » de Maïssa Bey ; « La signature est méconnaissable » de Samira Negrouche ; « Manques » de Christine Ray et Karima Berger ; « L’exil plutôt que la misère » de Dalila Abidi.

– Mustapha Harzoune coordinateur des dossiers de la revue Hommes & Migrations, fera le point sur la place et l’évolution des migrations dans les relations franco-algériennes depuis l’indépendance algérienne.

– Pedro Vianna, revue Migrations Société, prêtera sa voix et son talent d’orateur à la lecture des textes.

– Louisa Zanoun, Génériques, revue Migrance, « Pour une histoire d’un syndicalisme immigré pendant la guerre d’Algérie, 1954-1962 ».

Repères
Le samedi 27 octobre
Cité nationale de l’histoire de l’immigration
Palais de la porte dorée
293, avenue Daumesnil
75012 Paris
Contact : Karima Dej-kiouk – hetm[a]histoire-immigration.fr