L’association les Jardins Numériques a pour objet la constitution, l’aménagement, l’installation et la maintenance d’espaces numériques partagés (ENP) ayant vocation à réduire la fracture numérique, à « défricher » et à cultiver collectivement les nouvelles technologies.

Dans cette logique, elle a développé, avec la société Aexpmil, une exposition multimédia intitulée « Issues de femmes – Femmes migrantes, entre intégration perçue et citoyenneté active » qui propose, par le biais d’entretiens oraux effectués auprès de plusieurs femmes immigrées et de leurs familles, d’explorer des points de vue divers sur l’intégration, la réussite dans l’immigration et de faire émerger une ou plusieurs définitions de la réussite de l’intégration sociale.

Cette exposition, accessible sur le web, est réalisée avec l’application « muséocube » qui permet de réaliser un parcours en 3D et d’y « accrocher » des objets multimédia : ici des extraits vidéos montés à partir des entretiens réalisés et disposés de façon à souligner les ressemblances et différences des parcours des femmes-témoins.

Dans le cadre de son inauguration le jeudi 27 septembre prochain à la Maison de la vie associative et citoyenne (14e arrondissement de Paris), Sarah Clément, responsable de développement à Génériques interviendra lors d’une table ronde intitulée « Quelle visibilité des femmes dans l’histoire de l’immigration ? » aux côtés de Mirjana Morokvasic, directrice de recherche au CNRS émérite ISP et la compagnie théâtrale Kahina et Cie La table ronde sera animée par Claire Scopsi (Labo Dicen – Conservatoire national des arts et métiers).

>> Consulter le programme de la soirée

Informations pratiques
Le jeudi 27 septembre 2018 à partir de 15h30
Maison de la vie associative et citoyenne
22, rue deparcieux 75014 paris
Participation gratuite sur réservation
Par mail : jardins.numeriques[at]gmail.com
Par téléphone : 06 34 87 74 25