Herejias, revue de femmes latino-américaines

Cette affiche présente Herejias (Hérésies en espagnol), revue des femmes latino-américaines, publiée de mai 1979 à mars 1980 par le groupe des femmes latino-américaines à Paris.

Sur fond rouge, une silhouette jaune se détache complétée par un symbole de sexe féminin. Cette illustration réaffirme le caractère féministe du groupe crée en 1977. Le nom de la revue, hérésies en espagnol, rappelle lui la volonté transgressive et militante du collectif de femmes.

En effet, durant les années 1970, plusieurs collectifs informels se créent parmi les femmes immigrées, le plus souvent sur une base géographique, afin de lutter tant pour la démocratie dans leurs pays d’origine que leurs droits en France, et ces mouvements ont produit diverses publications au fil de leurs activités.

Ainsi, outre Herejias le groupe des femmes latino-américaines publie Mujeres latinoamericanes et le groupe latino-américain des femmes (créé en 1972), Nosotras, un bulletin mensuel en espagnol et en portugais de janvier 1974 à l'été 1976.

Ces groupes de femmes originaires d'Amérique latine, constitués d'exilées politiques, d'étudiantes et d'intellectuelles, s'engagent dans une double dimension : en priorité vis à vis de la situation dans les pays d'origine en proie à des régimes dictatoriaux ou autoritaires mais aussi à travers des réflexions plus larges sur les rapports femmes-hommes dans les sphères publique et privée.

En savoir plus :
- Claudie Lesselier, « Mouvements de femmes de l'immigration en France du début des années 1970 au début des années 1980 » dans Philippe Rygiel, Politique et administration du genre en migration, Mondes atlantiques, XIXe-XXe siècles, Publibook, 2011
- « Femmes de l'immigration pour l'égalité et contre les discriminations, 1970-1996 », exposition virtuelle créée par Génériques prochainement disponible sur le site de l'Institut culturel de Google.