René Vautier, sur Avoir 20 ans dans les Aurès :

Un portrait de 28 minutes de Khier Korrichi: