Ce dossier explore les relations concrètes entre divers types de dégradations environnementales et les migrations de populations dans une dizaine de pays dans le monde, grâce aux résultats d’un vaste programme européen de recherche (EACH-FOR) conduit entre 2007 et 2008.

Sommaire :
• Introduction
François Gemenne

• Bangladesh, un pays fait de catastrophes. La vulnérabilité environnementale et la migration forcée
Alice Poncelet

• Mozambique. Inondations et réinstallation : la vallée du Zambèze
Marc Stal

• Mongolie intérieure. Désertification, migration et transformation des modes de vie
Qian Zhang

• Les oasis du Drâa au Maroc. Rupture des équilibres environnementaux et stratégies migratoires
M. Aït Hamza, B. El Faskaoui et Alfons Fermin

• Kirghizistan. Un scénario où ceux qui partent perdent autant que ceux qui restent
Emile Nasritdinov, Mehrigul Ablezova, Jypara Abarikova et Aigoul Abdoubaetova

• Île d’Hispaniola. des voisins inégaux confrontés à des défis semblables : dégradation environnementale et migration
Stefan Alscher

• Sénégal. Les pêcheurs migrants : réfugiés climatiques et écologiques
Pierre Failler et Thomas Binet

• Ghana. Migration agricole et usages durables de la terre dans la zone de transition forêt-savane
Kees van, der Geest

• Le rôle des cadres normatifs et des organisations internationales. une conversation avec jean-françois Durieux (HCR) et Philippe Boncour (OIM)
Entretien conduit par François Gemenne

• Des “réfugiés écologiques“ à la protection des “déplacés environnementaux“. Éléments du débat juridique en France
Julien Bétaille