Depuis l’indépendance de l’Algérie, les migrations constituent l’un des éléments majeurs des relations franco-algériennes.Ce dossier analyse la situation de l’immigration algérienne en France et son évolution sur cinq décennies, mais aussi les enjeux de mémoires, les représentations des immigrés algériens et de leurs descendants dans la société française, et les émergences culturelles et artistiques liées à leur présence. Une “communauté de destin” se tisse progressivement, façonnant un espace culturel mixte de part et d’autre de la Méditerranée. En septembre, la revue publier aun deuxième dossier sur les conséquences de l’émigration sur la société algérienne.

Sommaire :
Dossier
• L’émigration algérienne en France au XXe siècle – Un exil planifié
• La situation paradoxale de l’immigration algérienne – Entretien avec Yves Lacoste
• Les foyers de travailleurs – Un lieu emblématique de la présence algérienne en France
• Les couples mixtes franco-algériens en France – D’une génération à l’autre
• La transmission des langues et des identités en contexte migratoire – Le cas de deux familles de France d’origine berbère
• La participation politique des immigrés algériens et de leurs descendants en France – Entretien avec Vincent Tiberj
• L’articulation des mémoires franco-algériennes
• L’histoire du fait colonial dans l’enseignement secondaire – De nouvelles perspectives
• L’histoire et la position de la victime
• La littérature beur et ses suites – Une littérature qui a pris des ailes
• Le métissage en salle ou les « Algérien » à l’écran
• Juifs et musulmans d’Algérie en France – Cinquante ans d’exil partagé, entre mémoire, échanges et déchirements