Nous assistons depuis quelques années à la montée en puissance des débats et controverses sur la mémoire, ses usages sociaux, son importance politique et symbolique pour une société.

Si l’étude des relations entre mémoire et histoire a déjà produit une littérature abondante, la question de la mémoire rapportée à l’immigration reste un champ très peu exploré.

Cette étude, réalisée dans le cadre du projet européen EQUAL «Former des médiateurs de la mémoire pour lutter contre les discriminations», se propose de rendre compte des premiers éléments d’une enquête réalisée au cours du premier semestre de l’année 2005 sur les discours, les pratiques et les usages dans le champ de la mémoire et l’immigration.

>> Télécharger le rapport complet