Le projet Iscra, né à Montpellier en 1996, s’est fixé pour objectif de développer des activités de recherche, d’étude et de formation dans le domaine des sciences sociales, afin de fabriquer une sociologie politique de et dans l’action publique. Le pôle Iscra-Méditerranée a inscrit dans son programme l’histoire de l’immigration, sociologie politique de la mémoire, en intégrant la problématique contemporaine des discriminations « ethniques et raciales ».