Marc Ferro, qui a produit des travaux fondateurs sur la Révolution russe, a tissé des liens très étroits avec la BDIC.

Les sources inédites exploitées grâce à ses contacts en Russie lui permettent de tirer une lecture nouvelle des événements de février et d’octobre 1917. L’accueil rencontré à Paris puis Nanterre, lui vaut d’entretenir une relation forte avec la BDIC, à laquelle il prodigue en retour ses conseils pour développer un secteur audiovisuel important, constitué de documentaires mais aussi d’archives collectées auprès des producteurs (rushes) ou produites avec la communauté scientifique (archives orales).

Marc Ferro s’intéresse à d’autres thèmes forts de la BDIC : la Seconde Guerre mondiale ou encore la Guerre d’Algérie. Il réalise également avec la BDIC trois longs entretiens de 2002 à 2007 et participe à la mise en place d’expositions.

Durant cette journée d’études, en présence de Marc Ferro, il s’agira de revenir sur cette relation étroite et privilégiée d’un historien à une bibliothèque particulière telle la BDIC.

Programme thématique
10h Projection du film L’atelier de Marc Ferro
10h20 Interpréter la révolution russe par l’image
11h45 Coproduction des savoirs : Marc Ferro et la BDIC
14h Au croisement de l’histoire et des sciences sociales : retour sur des expériences singulières d’archives audiovisuelles

>> Télécharger le programme dans sa totalité

Informations pratiques
Mardi 7 mars 2017 de 9h30 à 17h
Université Paris Nanterre
200, avenue de la République 92000 Nanterre
Bâtiment Max Weber, auditorium
Entrée gratuite sur inscription à communication-bdic[at]bdic.fr