Génériques présentera le 11 décembre les ressources d’Odysséo, portail national des ressources de l’histoire de l’immigration, à l’occasion de la journée d’études intitulée « Religions et migrations : Acteurs et territoires. L’exemple de la Seine-Saint-Denis ».

Cette journée d’études, marquée par des tables-rondes et des conférences s’attachant à l’exemple dyonisien, s’inscrit dans un cycle de journées sur le thème « Religions et migrations » organisées par le Musée de l’histoire de l’immigration, l’Institut européen en sciences des religions, l’Institut du monde arabe, le Musée d’art et d’histoire du judaïsme, le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM) et l’Université Paris-Est Créteil. Ce cycle cherche à répondre à différentes questions telles : Quelle est la part du religieux dans les phénomènes migratoires ? Les migrations ont-elles des motivations d’ordre religieux ? Entraînent-elles la sécularisation des communautés, la transformation des pratiques, voire des convictions des migrants ?

Génériques intervient afin de présenter les ressources de son portail Odysséo issues notamment de son projet d’identification et de valorisation des lieux de mémoire de l’immigration en Seine-Saint-Denis.

PROGRAMME DE LA JOURNEE D’ETUDES
09h00
Ouverture par Brigitte MARIN, administratrice provisoire de l’ESPÉ (Ecole supérieure du professorat et de l’éducation) de Saint-Denis et par Olivier VEBER, directeur général adjoint du pôle société et citoyenneté au conseil général de la Seine-Saint-Denis (sous réserve)

09h30 – 10h30
Conférence : « Saint-Denis : acteurs et territoires »
Gilles KEPEL, politologue, professeur à l’Institut d’Études politiques (Sciences Po) de Paris, membre de l’Institut universitaire de France.

10h30 – 12h30

Table-ronde « Religions et patrimoines dans l’histoire et l’espace de la Seine-Saint-Denis »
Modérateur discutant : Jean-Barthélémi DEBOST, directeur du service réseau et partenariats du Musée de l’histoire de l’immigration.
Avec :
Arlette AUDUC, chef du service patrimoines et inventaire au conseil régional d’Île-de-France;
Bénédicte PENN, responsable du service des ressources historiques/archives communales de la ville de Bobigny;
Evelyne RIBERT, sociologue, chargée de recherche au CNRS, Centre Edgar Morin, équipe de l’IIAC;
Tatiana SAGATNI, chargée de mission au sein de l’association Génériques.

14h00 – 16h00
Table-ronde « Nouvelles dynamiques religieuses ».
Modérateur – discutant : Dominique BORNE, historien, Institut européen en sciences des religions, École pratique des hautes études.
Avec :
Sébastien FATH, historien, est chargé de recherches au CNRS, membre du laboratoire Groupe Sociétés Religions Laïcités (UMR 8582);
Pierre-Yves TROUILLET, géographe, chargé de recherche au CNRS et membre du Centre d’Etudes de l’Inde et de l’Asie du Sud (EHESS-CNRS);
Caroline GYSS, chargée de recherche au CNRS;
Chantal SAINT-BLANCAT, professeur associé de sociologie à l’Université de Padoue.

16h00 – 17h00
Conférence : « Les lieux du judaïsme. Ancrages et mobilités entre la Seine Saint Denis et l’agglomération parisienne »
Lucine ENDELSTEIN, géographe, chargée de recherches au CNRS, laboratoire LISST Université de Toulouse Le Mirail.


Mercredi 11 décembre
École supérieure du professorat et de l’éducation (ex IUFM) de Créteil – Site de Saint-Denis
Place du 8 mai 1945
93200 SAINT-DENIS
Accès : M° 13 station Basilique – RER D station Saint Denis