Le Musée virtuel de la migration présente l’histoire de l’immigration en Allemagne à partir de 1945 jusqu’à nos jours, et s’attache à déconstruire les mythes qui entourent la migration, et contrer les discours racistes.

Si l’idée de DOMID est de pouvoir créer un musée physique, la conception d’un musée virtuel est apparue comme une démarche moins contraignante et plus facile à mettre en place. Avec le musée virtuel, DOMID compte atteindre un large public, gratuitement, et démocratiser ainsi l’accès à l’histoire de la migration en Allemagne.

Le projet présente les différentes vagues de migration depuis 1945 jusqu’à aujourd’hui à travers la visite d’une ville virtuelle. Dans cette ville virtuelle, chaque immeuble représente un thème : une usine pour le thème migration et travail, une école pour l’éducation et la scolarité, une gare pour la mobilité. Dans chacun des bâtiments, l’internaute peut découvrir plusieurs thèmes illustrés avec les collections de DOMID : des objets, des photos, des des documents d’archive, des interviews soit, au total, environ 1000 objets mis à disposition.

La visite virtuelle est accompagnée de près de 40 entretiens à visionner de réfugiés que l’association DOMID a suivis pendant un an.

DOMID a été partenaire de Génériques dans la réalistion de l’exposition virtuelle « Regards croisés France-Allemagne : les immigrés dans l’histoire ouvrière et sociale, 1968-1990 »

>> Découvrir le musée virtuel