En 1968, Laurete Da Fonseca et sa famille s’installe à Massy dans l’Essonne, après avoir quitté le Portugal de Salazar et passé quelques années en Algérie. Avec son mari Carlos, elle s’engage tout d’abord dans des cours d’alphabétisation pour les immigrés du bidonville portugais et se mobilise pour leurs droits en les accompagnant dans leurs démarches vis-à-vis de l’administration ou de leurs employeurs. Ses activités lui vaudront d’être menacée d’expulsion à partir de 1971, menace à laquelle répondra une importante mobilisation de solidarité afin de la soutenir. Ce n’est que dix ans plus tard, en septembre 1981 que sera abrogé l’arrêté d’expulsion.

A l’occasion du 40e anniversaire de la Révolution des Œillets, la ville de Massy rend hommage le 25 avril à Laurete Da Fonseca en inaugurant une allée portant son nom dans le parc Georges Brassens. Ce même parc accueillera à partir de cette date l’exposition « Qui était Laurete Da Fonseca ? ».

D’autres événements reviendront sur l’histoire de l’immigration portugaise et des luttes de la militante:

– L’exposition « Pour une vie meilleure » de Gérald Bloncourt sera présentée du 25 avril au 24 mai à la Médiathèque Hélène Oudoux.

– Une projection-débat autour du film Lorette et les autres de Dominique Dante aura lieu le 26 avril à 18h à la Médiathèque Hélène Oudoux, avec la participation de Carlos Fonseca et de l’historienne Marie Christine Volovitch-Tavarès.

– Le film La photo déchirée de José Viera sera projeté en présence du réalisateur et de l’historienne Brigitte Da Graça le vendredi 2 mai à 20h à Cinémassy.

Informations pratiques

Inauguration de l’allée Laurete Da Fonseca
Le 25 avril à 18h30
Parc Georges Brassens

Vernissage de l’exposition « Pour une vie meilleure »
Le 26 avril à 17h
Médiathèque Hélène Oudoux
Allée Albert Thomas
Quartier Villaine
91300 Massy

Illustration: Affiche de soutien à Laurete Da Fonseca. Collection privée.