Paris, la «Ville Lumière», a de tout temps entretenu une relation unique avec les visiteurs et immigrants venus de tous les coins de la planète. Mais ceux venus d’Orient et du Maghreb occupent une place singulière : pour nombre d’entre eux, Paris fut, et reste, une des capitales du monde arabe. Depuis le début de la colonisation française au Maghreb, les traces de cette présence sont d’une incroyable variété : ce sont elles que donne à voir, en images, photos et textes, ce livre exceptionnel.

Ses auteurs ont choisi, parmi une iconographie très riche (plus de 7000 documents sélectionnés), 500 images méconnues -souvent superbes- pour raconter deux siècles de présence des Orientaux et des Maghrébins à Paris. Dans le prolongement du Paris noir (Hazan, 2001), ils restituent une mémoire oubliée où l’image joue un rôle central. Bien au-delà du phénomène des migrations ouvrières et des conflits qui ont conduit aux indépendances des pays du Maghreb, il fait apparaître la diversité des innombrables influences et échanges qui ont marqué le Paris arabe : esthétiques, musicaux, architecturaux, vestimentaires, intellectuels, scientifiques… Retraçant l’histoire des communautés dans la ville, ce livre révèle les traits marquants de leur passé, et donne à voir le regard porté sur cette présence par les Parisiens.

Organisé par grandes périodes, du temps de la conquête et de l’orientalisme à celui de la génération des «après-indépendances», ce livre donne les clés pour comprendre ce destin commun. Plus qu’un livre, un album de famille, où chaque photographie, chaque image, nous questionne.

Les auteurs

Pascal Blanchard, historien, chercheur au CNRS, est président de l’ACHAC (Association connaissance de l’histoire de l’Afrique contemporaine). Il est auteur (et coauteur) de nombreux ouvrages, dont, à La Découverte, Zoos humains (2002).

Éric Deroo, auteur-réalisateur, chercheur au CNRS, est auteur (et coauteur) de nombreux documentaires télévisés et ouvrages, dont, à La Découverte, Zoos humains (2002).

Gilles Manceron, journaliste et historien, rédacteur en chef de la revue Hommes et Libertés, est notamment l’auteur de Marianne et les colonies (La Découverte, 2003).

Driss El-Yazami, journaliste, responsable éditorial de la revue Migrance, est délégué général de l’association Génériques et secrétaire général de la Fédération internationale des Ligues des droits de l’homme, chargé du monde arabe et du Proche-Orient.

Pierre Fournié, conservateur en chef du patrimoine, est notamment l’auteur de La France et le Proche-Orient, 1916-1946 (Casterman, 1996) et de Regards sur le monde. Trésors photographiques du Quai d’Orsay, 1860-1914 (catalogue de l’exposition, Somogy, 2000).