La réflexion critique, formulée au fil de ces actes, ne doit pas être analysée comme l’expression d’un rejet des sociétés d’accueil. Elle invite, de manière concertée, à réformer ensemble les sociétés dans lesquelles nous vivons pour nous assurer que les principes d’égalité et d’équité franchissent la frontière du discours et prennent la forme d’une réalité concrète et palpable. Reflétant l’expérience d’associations issues de l’immigration, l’un des points d’orgue du projet ne pouvait évincer une proposition de réformes des politiques d’immigration, mais le forum À Citoyenneté Égale englobe aussi, de manière beaucoup plus large, la construction, conjuguée au pluriel, de sociétés permettant à chaque personne, quelle que soit son origine culturelle et sociale, de trouver l’espace nécessaire à sa participation et son épanouissement à la fois individuels et collectifs.

Sommaire

• Relier les routes, les mémoires, les histoires migratoires, et les dynamiques associatives
• Politiques d’immigration et droits politiques
• Emploi, formation, logement
• Scolarisation des enfants issus de l’immigration
• Valorisation des cultures issues de l’immigration, dialogue interculturel
• Migration et solidarité avec les pays d’origine • Vie associative et mise en réseau