Derrière une dénomination générale commune, les foyers cachent en effet des réalités diverses pour les travailleurs immigrés, qu’ils soient originaires d’Afrique du Nord, d’Afrique subsaharienne ou d’Europe. Espace de vie et de sociabilité, le foyer apparaît également comme un espace de contrôle d’une population et de lutte pour la dignité et le respect des droits. Ce sont ces différentes dimensions que l’exposition «  Les foyers de travailleurs migrants en France, 1945-1995 » propose de faire découvrir.

Cette exposition a été réalisée avec l’appui technologique de l’Institut culturel de Google. Elle a bénéficié du soutien du Commissariat général à l’égalité des territoires.