Dans son dernier rapport (juillet 2010), l’OCDE estime que l’immigration est un facteur clé pour la croissance économique et plaide pour un renforcement de la politique d’immigration des Etats. La france s\’inscrit à rebours : sa démarche obéit à une logique comptable, dont les résultats, basés sur l’expulsion, sont d’ailleurs mitigés. Loin de rebondir à chaud sur l’actualité, cette rencontre se veut une réflexion sur une histoire multiple et complexe.

Avec : Abdellatiuf Chaouite, rédacteur en chef de la revue Ecarts d’identité, formateur ADATE, Grenoble ; parmi ses travaux : Enfance maghrébines (avec M. Dernouny), Afrique-Orient 1987, Ecarts d’identité (avec Azouz Begag, Seuil, 1990). Catherine Withol de Wenden, politologue et juriste, directrice de recherche au CNRS (DERI), spécialiste des migrations internationales sur lesquelles elle a mené différents travaux. Parmi ses ouvrages : Atlas des migrations dans le monde réfugiés ou migrants volontaires (Autrement/Mémorial de Caen, 2005). Naïma Yahi, chargée de recherche au sein de l’association Génériques, co-commissaire de l’exposition « Générations, un siècle d’histoire culturelle des Maghrébins en France », dont elle a également dirigé le catalogue.

Débat animé par Marie-Poinsot, rédactrice en chef de la revue Hommes et Migrations.

Repères :
Les jeudis de l’IMA
Représentations et identités en France
Jeudi 16 décembre 2010
Institut des Cultures d’Islam
19-23 rue Léon
75018 PARIS

+33 (0) 1 53 09 99 84