Les juntes militaires peuvent-elles amener une démocratie?

Une colombe blanche affublée de bottes et d'un couvre-chef militaire tient dans son bec un trousseau de clés. Cette iconographie centrale de l'affiche réalisée par l'Association des travailleurs de Turquie (ATT) illustre la question posée en bas du document: « Les juntes militaires peuvent-elles amener une démocratie ? »

En effet, le 12 septembre 1980, un coup d'État réalisé par l'armée renverse le régime en place en Turquie. Les militaires, pointant l'instabilité grandissante dans le pays, justifient leur intervention par leur volonté de restaurer l'autorité de l’État, d'éviter une guerre civile et de permettre les conditions de développement de la démocratie.

Ce coup d'État aura des répercussions sur l'immigration turque en France puisqu'elle sera à l'origine d'une deuxième vague d'arrivées dans le pays, composée de réfugiés politiques. L'ATT, devenue aujourd'hui l'Assemblée citoyenne des originaires de Turquie – ACORT) est crée en octobre 1981 à la suite de la mobilisation des sans-papiers turcs du secteur de la confection de 1980. L'association reste néanmoins attachée dans ses premières années à la situation sociale et politique en Turquie et se positionne eu égard au coup d’État.

Ce document rappelle d'ailleurs une affiche du Devrimci Yol (Voie révolutionnaire), organisation d'extrême-gauche d'inspiration marxiste-léniniste, reprenant la même question, la colombe étant remplacée par une caricature de militaire et la réponse « Non ! » barrant le bas de la photo.

L'intérêt de l'ATT pour la situation en Turquie s'explique par la volonté, alors très largement partagée, d'un retour au pays. Alors qu'une perspective d'installation durable en France se dessine, l'association recentre ses activités sur l'Hexagone, notamment dans la lutte contre les discriminations.

En savoir plus :
- Gaye Petek, « Le mouvement associatif turc en France », dans  Hommes et Migrations, n°1280, juillet-août 2009.
- Présentation sur le site de l'ACORT
- Inventaire du fonds de l'Assemblée citoyenne des originaires de Turquie réalisé par Génériques (2002)