Depuis plus de deux siècles, il n’est pas une décennie au cours de laquelle des Polonais, franchissant une ou plusieurs frontières, ne soient venus s’installer en France, les uns pour un temps limité, d’autres pour s’y fixer définitivement et créer ainsi un rameau français d’origine polonaise. Malgré tout, les Polonais et leurs descendants restent peu visibles. Nos concitoyens ont adopté Chopin et Marie Curie au point d’effacer plus ou moins consciemment leur origine étrangère. Mais, ces deux exceptions mises à part, il existe moins de noms célèbres au regard des Français que lorsqu’on évoque l’immigration russe, par exemple. Ce livre s’emploie à relever de l’oubli une histoire riche et multiforme. Le lecteur voyagera en Lorraine avec Stanislas, le  » prince bienfaisant « , du Nord-Pas-de-Calais au fin fond du Massif Central avec les mineurs de charbon, ou dans les campagnes françaises avec les ouvriers et ouvrières agricoles. Il fera de fréquentes étapes à Paris où tant d’exilés ont élu domicile. Il parcourra aussi les champs de bataille où des Polonais se sont illustrés, tant à l’époque de Napoléon que pendant les deux guerres mondiales. Outre la musique romantique et la radioactivité, il percevra l’apport des immigrés polonais aux beaux-arts, à la littérature, au théâtre, au cinéma et à tant d’autres domaines.

L’auteur :
Spécialiste de l’histoire de l’immigration en France et plus particulièrement de l’immigration polonaise, Janine Ponty a déjà publié : Polonais méconnus. Histoire des travailleurs immigrés en France dans l’entre-deux-guerres (Publications de la Sorbonne, 1988 ; rééd. 2005), Les Polonais du Nord ou la mémoire des corons L’Immigration dans les textes. France 1789-2002 (Autrement, 1995 ; rééd. 2004), (Belin, 2004). Elle est membre du conseil d’orientation de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, qui a ouvert en octobre 2007 au Palais de la Porte Dorée (Paris), membre du conseil scientifique du Centre historique minier de Lewarde (Nord) et membre du conseil d’administration de la Société française d’Études polonaises (Paris).