Le Conseil des associations d’immigrés, pour la promotion de la vie associative (CAIF) a été créé lors de l’assemblée générale constitutive du 27 novembre 1983. Il regroupe diverses associations de travailleurs immigrés. Leur objectif principal était de dynamiser le mouvement associatif en créant une plateforme commune. La collection de publications de cette structure consultables dans Odysséo est principalement constituée de périodiques et fascicules.

Contexte de création et orientations du CAIF

La création du CAIF s’insère dans un contexte de crise économique, se caractérisant par un taux de chômage en augmentation constante, qui s’accroit entre 1976 et 1986, de 3% à 9%. D’après le CAIF, les problèmes liés à l’emploi touchent plus durement les immigrés faiblement qualifiés. La transformation des questions migratoires est également une dynamique qui anime la naissance du CAIF. En effet, le regroupement familial s’accroît, la seconde génération d’immigrés émerge, tout comme le développement des identités culturelles. Dès lors, de jeunes associations voient le jour. Désormais, en 1981, le droit d’association est accordé aux étrangers. Auparavant, ils ne pouvaient être membre d’un bureau sans autorisation du ministère de l’Intérieur.

Les bulletins de liaison

Trois titres sont consultables : CAIF information : feuillet d’information et de liaison, Lettre du CAIF, bulletin interne et Lettre du CAIF : bulletin du CAIF. Le premier titre est disponible avec des parutions qui se suivent. Le nー00 est consacré au compte-rendu du Forum des associations immigrés en France, qui s’est tenu le 15 et le 16 décembre 1984. Les thèmes qui y sont développés sont l’histoire du mouvement immigré, la question de la représentation et la participation et les relations entre les associations d’immigrés et les associations de solidarité. Les autres s’échelonnent du nー2 au nー28. Les bulletins suivants sont des numéros épars d’autres séries.

Les publications

Quatre autres publications sont en ligne sous la forme de fascicules ou de livres. Ils contiennent pour l’essentiel des articles de réflexion sur la place du mouvement associatif et de la citoyenneté sur les processus migratoires. Le premier, Le Conseil des associations d’immigrés en France, contient la présentation du CAIF, un détail des objectifs et des orientations générales du conseil, une liste des associations membres ainsi qu’une page de présentation pour chacune d’entre elles. Les autres sont également constitués d’articles rédigés par des acteurs du milieu des associations de travailleurs immigrés. Ce sont le compte-rendu de l’Assemblée générale des 5 et 6 octobre 1986, de l’étude sur la vie associative immigrée, Quel bilan, quel avenir ? Et les Actes du 3è Forum des associations.

Pour aller plus loin…

Des documents iconographiques sur le CAIF sont également consultables. Les affiches sont pour quelques-unes d’entre elles des productions collectives comme des campagnes militantes ou des appels à manifestations. Les autres sont produites par le CAIF uniquement et abordent principalement le thème de la citoyenneté. On peut citer en exemple cette affiche concernant les droits de l’Homme ou celle du 3è forum des associations. Les photographies sont issues du fonds de Béatrice Lagarde, photographe bénévole pour Génériques, qui depuis les années 1980 couvre des évènements culturels représentatifs de l’immigration. Des clichés de la conférence de presse donnée à la locomotive en 1986 sont disponibles, ainsi que ceux d’une rencontre avec différentes ONG européennes ou encore de congrès du CAIF de 1993.