Avec ses 3680 km d’Ouest en Est et ses 22 Etats riverains aux systèmes politiques divers appartenant à l’Afrique, à l’Europe et à l’Asie, avec plus de 426 millions d’habitants pratiquant une des trois religions monothéistes nées jadis sur ses rivages, avec une fracture économique, du Nord au Sud, la plus importante au monde, en effet, aujourd’hui qu’est-ce que la Méditerranée ? 


Si il est impossible de faire une synthèse raisonnable de l’histoire de la Méditerranée qui concentre plusieurs millénaires d’histoire et de connaissances accumulées, les Rencontres de l’Histoire et de l’actualité vous proposent néanmoins, pendant deux mois, de partir à la découverte, de cette région pour mieux en cerner les contours, se défaire de préjugés tenaces et autres idées reçues.


Expositions, conférences, rencontres, débats et projections permettront : 

  D’apporter un éclairage historique et géopolitique sur les trois grandes civilisations qui bordent le Bassin méditerranée : avec la volonté de mettre en avant une histoire commune tout autant que de faire un état des lieux des divisions et des conflits. Ce sera l’occasion de se questionner aussi sur les relations singulières que la France entretient avec l’ensemble de la région Méditerranée.

 
De mettre en perspective les enjeux et les défis de demain : des problèmes des flux migratoires de populations dénuées à la pollution sauvage de l’espace maritime en passant par la fracture économique, quel espoir d’arriver à créer en Méditerranée un espace de paix et d’échanges, dont le modèle serait celui des fondateurs de l’Union Européenne, de protéger l’environnement et les ressources de celle que l’on nomme depuis des millénaires « la mare nostrum ».


EXPOSITION
Marseille, ville ouverte sur la Méditerranée 
  
du 1er au 31 décembre 2009

ENTREE LIBRE

Une production Médiathèque de Rueil-Malmaison, en partenariat avec l’agence Eyedea
Cette exposition propose de découvrir quelques-uns des visages de Marseille, des années 30 à nos jours, à travers une sélection de photographies issues des collections des agences Gamma, Keystone, Rapho, Hoa-Qui et Explorer. 
Au fil de son histoire, Marseille se révèle être la plus cosmopolite de toutes les villes du bassin méditerranéen. Elle est la ville de toutes les cultures. Ville bordée de nature, elle est terre d’accueil et de création. Dynamique et fière, c’est une ville qui donne envie de tout quitter pour aller s’y installer.
Et l’avenir ? L’année 2013 se profile à l’horizon avec ce grand défi à relever : « Marseille, capitale européenne de la culture ». L’histoire continue…



CONFERENCE
La Méditerranée : un riche héritage en partage 
  
Samedi 5 décembre à 15h
Que retenons-nous de l’histoire commune aux pays riverains de la Méditerranée ? Car du Sud au Nord, des invasions, aux croisades, du colonialisme au djihad, les histoires particulières prévalent marquées par “le dogmatisme des mémoires traumatiques”, (Georges Corm). 
A l’occasion d’une table ronde sera abordé tout ce qui fait la richesse et la profondeur historique de la Méditerranée : du droit romain aux philosophies grecques et arabes à la brillante civilisation byzantine. Il s’agira donc d’envisager la Méditerranée, dans un souci de vérité historique, loin de l’actualité instantanée, pour déceler ce qui, dans cet héritage, se partage ou s’oppose.

CONFERENCE
La France et la Méditerranée : des rapports singuliers 
  
Jeudi 10 décembre à 20h30

Du lyrisme d’un Victor Hugo où l’union des peuples de Méditerranée ferait « de toute la rive un immense baiser » au discours de Nicolas Sarkozy au soir de son élection « Le temps est venu de bâtir ensemble une Union méditerranéenne qui sera un trait d’union entre l’Europe et l’Afrique » – l’humanisme méditerranée, forgé au XIXe siècle, reste plus vivace que jamais dans l’imaginaire collectif. De la fascination pour le patrimoine oriental aux peurs qu’inspire l’immigration, quelques repères historiques pour éclairer les enjeux et paradoxes des rapports de la France d’aujourd’hui avec “l’autre rive”.

PROJECTION – DEBAT
La guerre d’Algérie
Le destin d’un capitaine
film documentaire de Alain de Sedouy, en présence du réalisateur.

 
Samedi 12 décembre à 17h00
Que vaut la parole donnée ? Assurément beaucoup pour le capitaine Georges Oudinot, chef de la SAS en Grande Kabylie de 1956 à 1961, dont Alain de Sedouy relate le destin dans ce document grave et très instructif sur les sentiments de l’Armée française pendant la guerre d’Algérie. Filmé sur fond d’actualités de l’époque, de reportages militaires et de superbes paysages kabyles enneigés ou brûlés par le soleil. “Le destin d’un capitaine” est un document rare qui éclaire autrement cette page douloureuse et passionnée du conflit algérien.
Diffusé sur France 3 le samedi 10 mai 2008 dans “Passé sous silence”.

PROJECTIONS GRAND ECRAN
Le Destin
(Egypte -1997) 2h15 réal. de Youssef Chahine
Jeudi 3 décembre à 18h
avec Nour El Cherif, Laïla Eloui, Mahmoud Hémeida

Le héros du Destin, In Rush dit Averroès, philosophe arabe né à Cordoue en 1126, mort en exil à Marrakech en 1198, premier médecin de la Cour en 1182, exégète du Coran, commentateur d’Aristote, est un juste, victime du fanatisme religieux. Le lieu, c’est Cordoue, rayonnante alors des travaux de nombreux savants qui traduisent les oeuvres de l’Antiquité, riche de l’activité des Musulmans, des Juifs, des Chrétiens, des Gitans qui vivent joyeusement ensemble sous l’autorité des califes Almohades. 
Pour combattre les intégrismes, Youssef Chahine offre un conte oriental, chamarré, enlevé et chantant… Un hymne joyeux à la tolérance… 

Cartouches gauloises 
(Algérie -2007) 1h29 réal. de Mehdi Charef 
  Jeudi 10 décembre à 18h 
avec Ali Hamada, Thomas Millet, Julien Amate
Le dernier printemps de la Guerre d’Algérie. Le printemps d’avant l’été de l’Indépendance. Ali, 11 ans, et son meilleur copain Nico regardent leurs mondes changer et font semblant de croire que Nico ne partira jamais.
“Les derniers jours de l’Algérie française tels que Mehdi Charef les a vécus. Une chronique brûlante, filmée comme un songe.” (Télérama) 

Le Cheval de vent 
(Maroc -2007) 1h26 réal. de Daoud Aoulad Syad 
  Jeudi 17 décembre à 18h
avec Mohamed Majd, Faouzi Bensaïdi
Au Maroc, Tahar, un ancien maréchal-ferrant qui se désintéresse de tout, vit chez son fils. La communication avec autrui paraît difficile, voire inexistante. Il n’a qu’une seule chose en tête : retourner sur la tombe de son épouse, enterrée à Azemmour, où il a vécu intensément avant de prendre sa retraite.
“Ce road-movie dans le Sud marocain se révèle d’une grande subtilité.” (Cahiers du cinéma)

SPECTACLE

Méditerranéennes. Paroles et portraits de femmes
Une création de la Compagnie Lire Autrement, avec Simone Hérault, pour les Rencontres de l’histoire et de l’actualité
Jeudi 17 décembre à 20h30
Qu’elles s’appellent Milena, Leila, Michal, Rivka, Colomba, Saadet, Angelica, Elena, Thea, Kenza, elles sont avant tout des femmes qui écrivent ou sont les héroïnes, parfois malgré elles, de récits ou de romans.

Ces rencontres littéraires et musicales avec des femmes d’Algérie, du Maroc, du Liban, de Turquie, d’Israël, de Sardaigne, d’Espagne, de Corse, d’Italie de Grèce… sont une ode à la liberté d’exister, à la vérité, à la paix, à la sensualité et à la dignité.
Filles, épouses ou mères, ce sont des femmes qui se révèlent admirables sous la plume de Maïssa Bey, Sylvie Germain, Prosper Mérimée, Pierre Loti, Tahar ben Jelloun, Jeanne Benameur, Ira Feloukatzi, Nadia Tueni, Federico Garcia Lorca…

Farid Benyaa Algérie 

Textes dits par Simone Hérault et Alexandre Lachaux

Accompagnement : 
musiques d’inspiration méditerranéenne 
Interprétées par Salvador Paterna (guitare et oud oriental)

Conception et réalisation
Compagnie LIRE AUTREMENT

EXPOSITION 
La Méditerranée, périples d’une civilisation
En partenariat avec l’Institut du Monde Arabe (IMA)
Du 5 janvier au 30 janvier

ENTREE LIBRE

Forum de la Médiathèque

La Méditerranée, ensemble géographique de pays différents par la langue, la religion et les niveaux de développement est le berceau de grandes civilisations : phénicienne, grecque, latine, byzantine et arabo-musulmane. Les liens tissés entre les pays méditerranéens forment, au delà des spécificités locales, grâce à la proximité géographique, aux périodes d’histoire commune, aux échanges, un ensemble culturel indéniable. 

Cette exposition emmène le visiteur vers une histoire des mythes fondateurs, des civilisations, d’un art de vivre méditerranéens.



CONFERENCE
Géopolitique de la Méditerranée d’aujourd’hui
Jeudi 14 janvier à 20h30

Comprendre les lignes de forces géopolitiques de la région Méditerranée : tensions, divisions, alliances et intérêts plus ou moins bien compris. Car si la ligne de démarcation traditionnelle, souvent conflictuelle, qui divise l’espace méditerranéen se situe du Nord, avec la présence d’une Europe « occidentale », au Sud avec le monde arabo-musulman, la réalité contemporaine est plus complexe qui laisse apparaître une nébuleuse de zones sous tensions et violences, à commencer par l’espace Israëlien et la question de la place de la Turquie.

CONFERENCE

  
Samedi 16 janvier à 15h

Le cycle de conférences dénommé “D’autres Europes, Mitteleuropa et Russie” part à la recherche des racines culturelles méditerranéennes de la Russie et propose :

Byzance et son rayonnement artistique :
la naissance d’un nouveau langage

Sur les rives orientales de la Méditerranée, Byzance donna naissance à un nouveau langage artistique et religieux : l’icône.
Tout comme l’Empire Byzantin est le prolongement politique de l’Empire Romain – Constantinople est nommée la « nouvelle Rome » -, l’art byzantin se développe à partir de l’art romain, lui-même déjà profondément influencé par l’art grec classique. La conversion de Constantin au Christianisme au IVe siècle introduit une nouvelle iconographie et donne naissance à un canon esthétique qui se confond avec l’art paléochrétien (Ravenne) et fixe les bases théologiques et techniques de l’écriture d’une icône.

CONFERENCE
Construire un espace commun nommé “Méditerranée” : rêve ou réalité : du processus de Barcelone (1995) à l’Union pour la Méditerranée (2008)

  
Samedi 23 janvier à 15h

Pour restaurer une paix durable et construire l’avenir en Méditerranée, c’est la méthode des bâtisseurs de l’Union Européenne qui est à l’épreuve. Cette citation de Jean Monnet : « les réalisations concrètes créent des solidarités de fait » va nous amener à réfléchir, pour ce dernier rendez-vous, aux enjeux économiques et environnementaux ainsi qu’aux mouvements migratoires des populations. L’histoire des projets, échecs et succès de la “construction méditerranéenne” depuis la mise en place du partenariat euro-méditerranée de 1995. Quelles perspectives réalistes à court terme ?

PROJECTIONS GRAND ECRAN
Une Jeunesse comme aucune autre
Jeudi 14 janvier à 18h00
(Israël -2006) 1h35 réal. de Dalia Hager et Vidi Bilu
avec Smadar Sayar, Naama Schendar

Smadar et Mirit, toutes deux âgées de 18 ans, accomplissent leur service militaire. Dans ce cadre, elles ont pour obligation de patrouiller dans les rues de Jérusalem pour des opérations de contrôle d’identité. Elles doivent interpeller tous les passants palestiniens, vérifier leurs papiers et noter par écrit d’une manière précise et détaillée tous renseignements susceptibles d’intéresser leur hiérarchie. Une jeunesse comme aucune autre vaut surtout pour le regard humain des réalisatrices et leur absence totale de jugement simpliste. Ce qui n`exclut pas le parti pris pour autant. 
Celui d`une génération perturbée, d`un côté ou de l`autre, par les préjugés et la complexité d`une cohabitation imposée.

Le Sel de la mer 
  Jeudi 21 janvier à 18h (Palestine -2008) réal. et et scénario de Annemarie Jacir avec Suheir Hammad, Saleh Bakri
Soraya, 28 ans, née et élevée à Brooklyn, décide de rentrer s’installer en Palestine, le pays d’où sa famille s’est exilée en 1948. Dès son arrivée à Ramallah, sa route croise alors celle d’Emad, jeune Palestinien qui, au contraire d’elle, ne souhaite qu’une chose, partir pour toujours.
Ce road-movie entre les territoires occupés et Israël est tout autant le premier long métrage d’une femme de cinéma que le cri de colère, intime et politique, d’une Palestinienne.

Dans la vie (France – 2007) 1h10 réal. de Philippe Faucon 
  Jeudi 28 janvier à 18h 
avec Sabrina Ben Abdallah, Ariane Jacquot
Esther, une femme âgée de confession juive, a besoin d’une assistance permanente. Mais elle use ses gardes-malades, du fait de sa mauvaise humeur, et la dernière en date vient de démissionner. Elie, le fils d’Esther, ne sait plus quoi faire. Sélima, l’infirmière de jour, propose les services de sa mère, Halima, musulmane pratiquante. Contre toute attente, une vraie complicité se crée entre les deux femmes. Le film est magnifique (…) La caméra observe des êtres dont la trajectoire se confond avec la vie même. Et leur force, leur courage, leur joie, deviennent, soudain, les nôtres.
Réservation conseillée à l’accueil de la médiathèque ou au 01.47.14.54.54

Repères :
Les rencontres de l’histoire et de l’actualité 2009
La Méditerranée
1er décembre 2009 – 30 janvier 2010
Médiathèque JACQUES-BAUMEL
15-21 bd Foch –
92500 RUEIL-MALMAISON