Le sociologue et historien de l’émigration/l’immigration Elkbir Atouf, actuellement enseignant chercheur à l’Université Ibn Zohr à Agadir, publie son deuxième ouvrage intitulé : L’histoire de l’émigration marocaine au bassin minier du Nord-Pas-de-Calais (1917-1987) après Les origines historiques de l’immigration marocaine en France de 1910 à 1963.

L’émigration marocaine, provoquée depuis le sud marocain et qui concerne particulièrement les mineurs du Nord de la France, reste une page aveugle des Histoires régionales et nationales. L’importance de cet ouvrage préfacé par Driss El Yazami est de mettre en lumière l’histoire sociale des mineurs marocains bafouée à travers la discrimination, servant comme modèle de gestion des flux, et la recherche scientifique, la question étant largement marginalisée par la communauté des historiens.