LES FILMS

Dans la nuit du 31 décembre 1969 au 1er janvier 1970, cinq travailleurs noirs meurent asphyxiés dans un foyer, rue des Postes à Aubervilliers. Dans le contexte de l’après-68, ce drame, relativement banal pour les populations prolétaires et immigrées, va connaître un retentissement national, à la fois politique et médiatique. Marcel Trillat et Frédéric Variot, au sein d’une coopérative fondée par des journalistes exclus de la télévision en 1968, Scopcolor, réalisent alors Etranges étrangers, un documentaire qui montre sans fard les bidonvilles et taudis d’Aubervilliers et Saint-Denis, et qui comprend un morceau d’anthologie : un entretien avec Francis Bouygues, patron du BTP.

Durant les années 70, les partis et groupes de gauche et d’extrême gauche, les syndicats participent ainsi à une série de luttes et de mobilisations dans les usines et les foyers ; ces mobilisations vont imposer une autre représentation des travailleurs immigrés – s’engageant dans des luttes accrues. Outre Etranges étrangers, le DVD comprend trois films rares et essentiels sur ces mobilisations et un portrait de Marcel Trillat, journaliste intègre et engagé :

–    Etranges étrangers de Marcel Trillat et Frédéric Variot (58 min, 1970).
–    Marcel Trillat, portrait de Tangui Perron et Philippe Troyon (45 min, 2008).

–    Dossier Penarroya, les deux visages du trust de Daniel Anselme et Dominique Dubosc (18 min, 1972).
–    Penarroya-Saint-Denis (Nouvelle société n°8), collectif, fonds Iskra (12 min, 1971).
–    Est-ce ainsi que les hommes vivent de Claude Dityvon (11 min, 1976).

LE LIVRE

Ecrit sous la direction de Tangui Perron, l’ouvrage retrace l’histoire du cinéma parallèle après 1968, les parcours de Marcel Trillat et Frédéric Variot, et dresse les portraits  de syndicalistes et de Francis Bouygues.  Il aborde également la réalité des bidonvilles et, pour une des premières fois, la lutte des foyers avant le long conflit Sonacotra. «Histoire d’un film, mémoire d’une lutte», richement illustré par des photos du mouvement ouvrier, bénéficie également des contributions de Fanny Doumayrou, journaliste, Laure Pitti, historienne, et de Nicolas Jounin, sociologue. Ces regards inédits permettent de mieux comprendre aujourd’hui des phénomènes caricaturés, fantasmés ou occultés : l’immigration, la banlieue, les mobilisations politiques et syndicales.

LA COLLECTION
La collection Histoire d’un film, mémoire d’une lutte revisite notre histoire sociale contemporaine et son expression cinématographique. Chaque titre de la collection réuni un documentaire de création tourné à la faveur d’un mouvement social et un livre qui inscrit la lutte, mais aussi le film, dans le contexte politique, historique et cinéphilique de l’époque. Dans le même esprit, des bonus et une importante iconographie viennent enrichir les deux faces de l’ouvrage.
La Collection histoire d’un film, mémoire d’une lutte est éditée par les Éditions Scope et Périphérie, centre de création documentaire.

La collection Histoire d’un film, mémoire d’une lutte a été inaugurée avec la sortie du Dos au mur de Jean-Pierre Thorn en mars 2007.

Repères :
Etranges étrangers
Livre-DVD
de Tangui Perron, Marcel Trillat et Frédéric Variot

Site web
Télécharger le bon de commande