En 2005, pour écrire « Le vent vivant des peuples » (Editions Créaphis 2006, travail réalisé à l’initiative de la DRAC et du Fasild de Champagne-Ardenne), Michel Séonnet a rencontré plus d’une centaine d’immigrants de toutes origines installés dans la région Champagne-Ardenne. Il en ressort avec une conviction : les femmes sont les héroïnes de cette saga quotidienne qui, à travers les années, transforme des personnes venues des quatre coins du monde en « gens d’ici ».

De ces femmes dépend la bonne prise dans cette terre de ces vies transplantées – et des enfants qui en naîtront.
Louées soient les immigrantes ! De là naît le projet de ce film. Quatre femmes, donc. Venues d’Italie. Du Sénégal. D’Algérie. Du Vietnam.

Femmes que le hasard de l’histoire et des obligations de travail ont conduites dans cette région de France où peu à peu elles ont bâti leur vie en bâtissant celle de leur famille. Nous les suivons. Nous les écoutons. Nous refaisons pas à pas avec elles les trajets d’un difficile apprentissage.

Vies singulières. Et pourtant emblématiques. Vies de courage. De luttes au jour le jour. Et les dizaines d’années qu’il faut pour que ce pays qui longtemps leur a été hostile leur devienne un « chez nous » tout autant que celui qu’elles ont autrefois quitté.

Comment vit-on quand on a deux « chez nous » ? Ce film voudrait être un hommage à toutes ces femmes anonymes qui, au prix de durs combats viennent apporter leur pierre à l’histoire d notre nation.

Repères :
Louées soient les immigrantes !
de Michel et Elie Séonnet
Entrée sur libre participation
lundi 7 avril 2008
20h30
Confluences
190 bd de Charonne
75020 PARIS

+33 (0) 1 10 24 16 46
Contact