Cette université d’été offre l’opportunité aux étudiants avancés en Sciences Sociales, Histoire, Sciences de la Culture, Muséologie et Etudes des Migrations d’approfondir leurs connaissances, de rencontrer des professionnels et d’approcher au plus près la manière dont les musées mettent en scène la diversité culturelle. Ils découvriront ainsi le rôle de la muséologie dans l’éducation interculturelle et la manière dont les musées abordent les questions de migrations et de diversité.

Au cours de cette université, les quinze étudiants sélectionnés bénéficieront de plusieurs séminaires  portant sur les pratiques et usages en matière de patrimonialisation de l’histoire de l’immigration en France. Ils iront à la rencontre des responsables et conservateurs de plusieurs institutions emblématiques, pionnières sur cette question : le carré musulman du cimetière intercommunal de Bobigny, la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration (CNHI), l’Institut du Monde Arabe et au Quai Branly.

Cette université d’été est conçue pour favoriser l’échange et la réflexion portant sur les pratiques muséographiques portant sur les migrations en Europe, son volet parisien étant enrichi pour une démarche similaire à Cologne (septembre 2011) et à Istanbul (novembre 2011).

Cette université d’été est organisée avec le soutien de L’Institut Supérieur des Arts (IESA).

Participants :

Yvan Gastaut, Maître de conférences, Université Nice Sophia Antipolis

Laure Teulières, Maître de conférences, Université de Toulouse-Le Mirail

Françoise Vergès, Politologue, ancienne directrice scientifique de la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise.

Ghislaine Glasson Deschaumes, ingénieure de recherche, Vice-présidente du Groupement d’Interêt Scientifique (GIS) « Pratiques interculturelles dans les institutions patrimoniales (IPAPIC)»

Sylvie Grange, chef du bureau des réseaux professionnels, Service des musées de France, Direction générale des patrimoines, ministère de la Culture et de la communication

Agnès Arques Roth, directrice du réseau, Cité nationale de l’Histoire de l’immigration

Eric Delpont, chargé d’expositions à l’Institut du Monde arabe

Jean-Barthélemi Debost, bureau de la Médiation, service du Patrimoine Culturel, Conseil général de la Seine-Saint-Denis / DCPSL

Tatiana Sagatni, chargée de mission chez Génériques